En visite à E-media invest ; le Dg de l’ONFP salue l’audace des initiateurs du projet

Le Directeur général de l’Office national de formation professionnelle (ONFP), Sanoussi Diakité était l’hôte du groupe de presse Emedia invest, la semaine dernière. Il s’est dit satisfait de ce qu’il a vu et à encourager le nouveau groupe de presse dirigé par Mamoudou Ibra Kane à persévérer dans le professionnalisme dont il fait montre.

« Je vous félicite et loue votre audace pour avoir pensé à mettre en place un tel projet » a dit d’emblée, monsieur Diakité à l’endroit du patron du groupe Emedia invest Mamoudou Ibra Kane qui lui a fait visiter les locaux de son groupe ainsi que le matériel de dernière génération acquis par son groupe. Après la visite guidée qu’il a effectuée, le Directeur général de l’ONFP n’a pas manqué d’encourager Mamoudou Ibra Kane et son équipe à persévérer dans la voie déjà tracée ; celle de la rigueur dans le traitement de l’information et du professionnalisme.

Constatant que le groupe utilise des outils modernes avec le numérique, le patron de l’ONFP n’a pas manqué de rappeler au patron du groupe Emedia invest le rôle de l’ONFP qui est un outil de l’Etat au service des branches professionnelles, des entreprises, des demandeurs d’emploi en matière de formation professionnelle.

A cet effet, il a dit toute la disponibilité de l’institution de la référence de la formation professionnelle à accompagner le groupe dans les besoins de formation de ses ressources humaines pour améliorer leur productivité au travail. Cet appel n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Notant sa satisfaction et félicitant le Dg de l’ONFP pour son travail, le patron du groupe Emedia invest a laissé entendre ceci : « sans des ressources humaines de qualité, on ne pourra pas développer notre pays. Ce qu’il faut d’abord régler, c’est la formation. Les jeunes ne peuvent pas entreprendre s’ils n’ont pas la qualification requise pour cela ».

évoquant le besoin de formation des professionnels des médias, il lance « Les besoins de formation sont réels dans notre métier. On a souvent entendu des critiques à l’endroit des journalistes et malheureusement, souvent ils n’ont pas tort ». Toutefois, pour ce qui est de son groupe, il fulmine « notre cheval de bataille est de mettre le professionnalisme en bandoulière en tout temps et en tout lieu ». Ceci pour ainsi dire que vous nous avez « tendu une perche qu’on compte saisir pour améliorer les compétences de nos ressources humaines ». « Nous sommes une puissance éditoriale acquise très humblement ». Conclut- Mamoudou Ibra Kane