PROMESSE : MACKY SALL VEUT PLACER LA FORMATION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE SON MANDAT

 Le président Sall a, dans son discours qui a suivi sa prestation de serment, réitéré sa décision d’accroitre sa politique de jeunesse en renforçant la formation professionnelle. « Pour la séquence que nous ouvrons aujourd’hui, cette jeunesse, vibrante et créative, qui incarne l’espoir et la force vitale de la nation sénégalaise, restera au premier rang de mes priorités », a-t-il déclaré. Le chef de l’Etat de poursuivre : « En conséquence, des efforts encore plus soutenus seront consacrés à l’emploi et à l’employabilité des jeunes (…). Je renforcerai par conséquent les initiatives et programmes dédiés à l’apprentissage aux métiers et à l’esprit d’entreprise, comme la Formation Ecole-Entreprise en collaboration avec le secteur privé, la délégation à l’entreprenariat Rapide des femmes et des jeunes (Der) et l’Office nationale de formation professionnelle (Onfp). 
Sous la conduite de l’Onfp, l’Etat du Sénégal a entamé un vaste chantier de constructions de centres de formation. Les centres de formation en horticulture démarrés à Nétéboulou (région de Tambacounda), pour un montant de 2 milliards et celui en restauration et hôtellerie à Ziguinchor, pour un montant de 1 milliard, entrent dans ce cadre. À en croire le président de la République, ce programme va se poursuivre sur l’étendue du territoire. « De même, le réseau des centres de formation professionnelle et technique sera étendu, à raison d’un Centre au moins dans chacun de nos 45 Départements », a fait savoir le Chef de l’Etat.